C’est simple : il faut couper, en tirant le fil d’extrémité de la cosse, ouvrir cette dernière et en retirer les haricots.

JPEG - 102.8 ko
JPEG - 70.3 ko
JPEG - 69.8 ko

Ensuite ils se cuisent comme les haricots secs, mais moins longtemps : mettre dans une casserole avec un oignon dans lequel on aura planté un ou deux clous de girofle, laurier, romarin et noix de muscade par exemple, et laisser cuire à feu doux, goûter pour tester la cuisson.

JPEG - 80.1 ko

Vous pouvez manger les haricots tel que, et garder le jus de cuisson au frais pour agrémenter, plus tard, du riz, de la quinoa, des pommes de terre ou des des pâtes par exemple.

Vous pouvez également passer les haricots et le jus au mixer (après avoir enlevé clou de girofle, laurier, etc.), pour une purée de haricots qui fait ressortir leur goût et est souvent plus appréciée de ceux qui n’ont pas l’habitude.

JPEG - 108.5 ko
Plat de haricots coco avec poivrons et viande