Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

0 | 15

mercredi 3 janvier 2007

Vessies de tout Paris, unissons-nous

Action collective pour une libération des vessies parisiennes (sédentaires ou nomades)

Lire la suite

Voir en ligne : Toilettes publiques à Paris (fait par un gentil lecteur)

lundi 23 mai 2005

Une ex-collaboratrice d’ « Arrêt sur Images », licenciée par Daniel Schneidermann, gagne aux Prud’hommes

Licenciée en août-septembre 2003 par l’animateur de l’émission de France 5, Perline s’est vue reconnaître, le 20 mai 2005 par le conseil de Prud’hommes de Paris, que son licenciement était abusif car dépourvu de cause réelle et sérieuse.

Lire la suite

Voir en ligne : Voir l’article sur le sujet sur le site de l’association Acrimed

À propos du paiement de l’huissier et de la sténotypiste

La justice a décidé que les frais afférents au constat seront pris en charge en définitive par le Sel de Paris.

Lire la suite

Et après, que se passera-t-il ?

Après la procédure, quel avenir ?

Lire la suite

mardi 7 janvier 2003

Pourquoi cette procédure ?

Rare et étonnante cette procédure dans une association...

Lire la suite

mercredi 1er janvier 2003

2003

Quoi d’autre qu’une bonne année vous souhaiter ?

Lire la suite

dimanche 1er décembre 2002

Demande à la justice d’un huissier

A Madame le Président du Tribunal de Grande Instance de PARIS

Lire la suite

mercredi 19 septembre 2001

Un footballeur défend une bonne cause !

Une trentaine d’associations coordonnées par Amnesty international et l’Observatoire des transferts d’armements se mobilisent depuis septembre 1999 afin de lutter contre la prolifération et l’usage incontrôlé des armes légères. Celles- ci sont les plus utilisées dans 47 des 49 guerres civiles dénombrées depuis 1990, et font plus de mille morts par jour.

Lire la suite

lundi 7 décembre 1998

Compatissons avec les chômeurs…

Qu’est-ce que j’apprends ? Le coureur cycliste Virenque est au chômage, et cherche qui pourra l’embaucher.
Je suis triste. Un chômeur me rend toujours un peu triste. Enfin, pas le fait qu’il soit au chômage, le fait qu’il n’ait pas de quoi vivre.
Qu’est-ce que j’apprend ? Il est au chômage mais parce qu’il a renoncé à un contrat que lui proposait son équipe, Festina, à moitié prix de l’ancien ?
Je suis scandalisée ! Aucun salarié n’accepterait ça. Que font les syndicats ?
Qu’est-ce que j’apprends ? Que le (...)

Lire la suite

samedi 1er août 1998

Pauvres chéris ! Il y a camé, et il y a camé !

Sport et drogue

Lire la suite

jeudi 16 juillet 1998

Chers amis des rabat-joie, bonjour !

Football et Ronaldo...

Lire la suite

0 | 15